LES CHATS D´AVIGNON

Homage to Picasso. Painting-reflection. Mixed  media with two dead bodies of cats (worked in taxidermy) on wood. 150cm X 180cm

Homage to Picasso. Painting-reflection. Mixed media with two dead bodies of cats (worked in taxidermy) on wood. 150cm X 180cm

Grifoll 09

Grifoll 09
Anuncios

Una respuesta to “LES CHATS D´AVIGNON”

  1. grifoll Says:

    Les Demoiselles d’Avignon (Pablo Picasso), un travail largement critiqué et mal compris, même parmi les artistes, collectionneurs et critiques d’art de l’époque la plus avant-garde, pas assimilé la nouvelle orientation prise par l’artiste, est aujourd’hui considéré comme l’un des icônes de l’art moderne.

    Le tableau fut peint en 1907, passa par la Galerie d’Antin (Paris) en 1916, après que Paul a dit dans son atelier jusqu’au début des années 20’s a été acheté par Jacques Doucet et 1925en exposées au Petit Palais.

    Peu de temps après le tableau a été acheté par le Museum of Modern Art de New York, où il est l’un des plus prisés de la collection.

    Tendances, de coupe-style bord … Une pierre, une montagne mai ont leur propre style, mais l’homme, le demandeur d’éternel, les curieux de la naissance, l’animal qui «pense», le questionnement personnifiée (?). J’en doute.

    Nous sommes névrotique, vendue, psychotiques (quée) s, dans l’amour, gris, déprimés, exaltés, changeant, des clowns fous, cassante,, ludique, étonnant, incompréhensible à merveille … et tout à la fois. (Je ne me souviens pas du nom, mais un archéologue de renom ont publié une étude affirmant que l’humanité vient d’un singe qui nourris uniquement sur les champignons magiques, et de là vient notre «conscience», notre «raison»).

    Grifoll, semble penser de cette manière dans son œuvre: «Nous sommes un dédale de Pessoa, toutes les caractéristiques changeantes des Demoiselles d’Avignon, nous hétéronymes qu’un si grand nombre dans de si nombreux différents miroirs sont les mêmes, comme ce serait Benedetti: et vice versa.

    Donc, avec son œuvre “Les chats d’Avignon», insiste Grifoll (http://www.picassomio.com/josep-grifoll-casas.html) «Nous croyons qu’un nouveau chef dans chaque nouveau coup de pinceau, spatule, de spray ou marteau dans le monde “

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s


A %d blogueros les gusta esto: